mercredi 1 février 2012

Cantique de Jean Racine





GABRIEL FAURÉ (1845-1924) CANTIQUE DE JEAN RACINE, OPUS 11, 1864

Gabriel Fauré a mis en musique un des Cantiques spirituels de Racine. Racine lui-même s’est inspiré de l’hymne Consors paterni luminis (attribuée à Saint Ambroise – IVe siècle).



Verbe égal au Très-Haut, notre unique espérance,
Jour éternel de la terre et des cieux,
De la paisible nuit nous rompons le silence :
Divin Sauveur, jette sur nous les yeux (bis)

Répands sur nous le feu de Ta grâce puissante ;
Que tout l'enfer, que tout l'enfer fuie au son de Ta voix ;
Dissipe le sommeil d'une âme languissante
Qui la conduit à l'oubli de Tes lois ! (bis)

Ô Christ ! Sois favorable à ce peuple fidèle,
Pour Te bénir maintenant rassemblé ;
Reçois les chants qu'il offre à Ta gloire immortelle,
Et de Tes dons qu'il retourne comblé ! (bis)
   Et, de Tes dons,...Qu'il retourne comblé !



Interprétations :

Sequenza 9.3 : (début à 2 min.)

video

 

2 commentaires :

  1. De quand date le texte de Racine.
    QUelle en est la première édition ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne restez pas anonyme ; mettez au moins votre prénom ; merci.

      Les quatre cantiques spirituels de Racine furent écrits entre les mois de septembre et décembre de l’armée 1694 et furent aussitôt édités à Paris par l'imprimeur Denys Thierry, sous le titre Cantiques spirituels faits par Monsieur R... pour estre mis en musique.

      Favier, Thierry ; Les cantiques spirituels de Racine mis en musique : aspects esthétiques d'un succès programmé, La Licorne, n°50, 2009
      En ligne : http://licorne.edel.univ-poitiers.fr/document.php?id=4372

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.