vendredi 3 février 2012

Musique et sérendipité

La sérendipité s'adresse donc aux esprits préparés, ouverts, flexibles et curieuxEssonnances aussi.

Puisque vous êtes doué d’un esprit préparé, ouvert, flexible et curieux, en tout cas suffisamment pour être arrivé jusqu’ici, sans aucun doute vous chercherez à savoir qui a dit cela (avec internet c’est un jeu d’enfant). Vous découvrirez alors – avec étonnement (mais être étonné ne vous déplaît pas) – qu’il s’agit d’un clarinettiste ! Voyez par exemple comme il joue Tico-tico. Votre représentation du clarinettiste en prend un coup mais vous ne vous découragez pas – c’est bon signe.

Son article sur le principe de sérendipité commence par cette citation de Stravinsky (Poétique musicale, 1952) :

Le véritable créateur se reconnaît à ce qu’il trouve toujours autour de lui, dans les choses les plus communes et les plus humbles, des éléments dignes de remarque. (...)
Le moindre accident le retient et conduit son opération. Si son doigt glisse, il le remarquera ; à l’occasion il tirera profit de l’imprévu que lui révèle une défaillance.

Si son doigt glisse, son doigt ou …sa voix ! La voix du chanteur glisse souvent, en tout cas le canard n’est jamais très loin. Mais çà n’est pas grave (en répétition surtout !), c’est même là qu’il a le plus de chance de la trouver cette voix : en n’ayant pas peur de se tromper ; car s’il y prête attention, par cette erreur, il peut se découvrir capable de bien d’autres voies. Et si c’était un peu cela, la musique ? Éheau Florent ! Merci pour ces suggestions !

Esprits sérendipiens, bonne musique à vous !

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.