lundi 16 avril 2012

La Ville Nouvelle d’Evry interrogée sur France Culture

Evry et la ville nouvelle ont les faveurs de la radio. L’émission Villes-Mondes de France Culture est cette semaine consacrée au destin hors du commun de cette ville créée de toute pièce au tournant des années 70. Plusieurs rencontres et portraits nous emmènent au coeur des quartiers de la ville nouvelle.

Peut-on finir une ville nouvelle? On a tendance à dire qu’elles sont toujours en mutation, ces cinq villes décidées par le général de Gaulle et créées par Paul Delouvrier, dont Evry. Villes-Mondes s’interroge et en débat avec des acteurs culturels locaux. L’occasion de se demander si la ville nouvelle était le fruit d’une ambition démesurée, et de comprendre les pratiques des habitants par rapport à cet environnement où tout est à faire, en quelque sorte privé d’histoire autre que récente.
La journaliste Caroline Gillet nous propose de partir à la découvert d’Evry, de l’origine de la ville nouvelle. Elle est allée à la rencontre des créateurs de l’Art du déplacement, les Yamakasi, sur les lieux de leurs exploits, ce théâtre urbain qu’est la ville nouvelle. La chorégraphe Emmanuelle Crivelé, qui a commencé le hip-hop à Evry, raconte comment lui est venue l’idée de mettre au point la dance-mob qui s’était déroulé à l’Agora en janvier. Au Parc aux lièvres, c’est avec le collectif BKE, société de production d’image, que le devenir de cette ville nouvelle est questionné.
Après l’expérience pionnière des nouveaux quartiers, plusieurs réflexions autour de la ville apparaissent. Faut-il qu’elle se normalise, se renouveler, trouver de nouvelles perspectives? Invité de l’émission, Atisso Medessou donne son point de vue sur la question. Le réalisateur de « Les bandes, le quartier et moi » qui est revenu sur les lieux de son enfance lors de son documentaire aux Pyramides et au Canal, porte un regard singulier sur l’histoire de sa ville nouvelle.

Source

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.