lundi 21 octobre 2013

Passion Verdi



Beau documentaire (Arte 20 octobre) historique et musical sur Verdi. On y apprend les circonstances de la composition de Nabucco (Va pensiero…) – 16min24 : Comment le destin frappa à sa porte…23 min.

La soprano française Natalie Dessay part sur les traces de Giuseppe Verdi, le plus grand représentant du mélodrame italien mais aussi le symbole d’une nation en pleine réunification, le compositeur d’un peuple qui se soulève contre la tyrannie. Attaché à sa terre, à sa patrie, à sa langue, Verdi a su écrire des mélodies puissantes et créer des personnages universels. Que représente-t-il pour nous?? Ce film nous emmène au hameau de Roncole, où il est né, à Milan, où il crée au Teatro alla Scala son premier opéra Oberto en 1839 (et tant d’autres…), à Paris, qui découvre son Don Carlos, à la Villa Sant’Agata en Émilie-Romagne où il se consacre à ses terres, ou à la Casa di riposo per musicisti (maison de retraite des musiciens) qu’il finança à Milan, et qui ouvrira en 1902. De grands interprètes lyriques comme Rolando Villazón, Ruggero Raimondi ou Roberto Alagna, des metteurs en scène comme Robert Carsen ou Giorgio Barberio Corsetti témoignent de leur passion pour le maestro.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.