mardi 10 juin 2014

Entrez dans le chant avec Essonnances !



César – À tous ceux qui veulent bien se laisser tenter, nous lançons cette invitation :
PhilolaosEntrer dans le chant, comment cela ? Est-ce qu’on peut vraiment entrer dans un chant ? Quand j’écoute une chorale, je ne vois pas très bien comment je pourrais « entrer dans son chant »…
César – C’est pourtant simple : tu t’inscris à la chorale, tu reçois les partitions, tu reçois les enregistrements, tu participes aux répétitions…
PhilolaosEt là, tu crois que j’entre dans le chant ?
César – Pas encore, mais c’est un bon début. Car semaine après semaine, les airs trottent de plus en plus dans ta tête, tu accordes peu à peu ta voix à celles des choristes voisins…
Philolaos – Je vais peut-être les déranger, moi je ne chante pas très bien.
César – Qui t’as dit que tu chantais mal !? Dans notre chorale cela ne se passe pas ainsi : chacun peut faire des fautes, c’est normal, et on apprend à en faire de moins en moins.
Philolaos – Et donc, quand on ne fait plus de faute, on peut dire que l’on est entré dans le chant ?
César – Presque…enfin il faut quand même donner un peu d’expression !
Philolaos – ???
César – Oui, c’est normal au début que tu te demandes ce que veut dire donner de l’expression ; regarde le chef : il fait des gestes…
Philolaos – Oui mais j’y comprends rien !
César – Au début c’est bien normal ! Mais peu à peu tu te fais à ses mimiques et tu sens que tu commences à comprendre ce que tu dois faire…
PhilolaosEt donc, là je suis entré dans le chant ?
César – Pas exactement, mais tu te rapproches, car petit à petit tu entends les voix se fondre et les rythmes s’accorder ; car le chant des autres choristes te porte comme tu ne l’imagines pas ; et arrive le jour du concert…
PhilolaosLà j’ai le trac…
César – Tu as bien raison, car tu vas éprouver pour la première fois ce sentiment unique : devant un parterre ultrasilencieux d’yeux fixés sur ton groupe et d’oreilles totalement aux aguets, tu vas surprendre ta voix sourdre du chœur et tellement en harmonie avec lui que tu n’en reviendras pas…
PhilolaosEt là, je serai entré dans le chant !?
César – Comment as-tu deviné ?

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.